Imprimer ce Page

L’aïkibudo

 logoaikibudo

AÏKIBUDO

 logofederalAKB

合 Ai : Harmonisation
気 Ki : Souffle, énergie
武 Bu : martial
道 Dō : Voie
« La voie de l’harmonie par la pratique martiale »

L’aïkibudo est un art martial d’origine japonaise. Il est le fruit de l’expérience et des recherches de Maître Alain FLOQUET.

 

estampeaikibudo
Un peu d’histoire :

C’est au cœur du Japon médiéval troublé par les guerres et les rixes perpétuelles que chaque clan va développer ses propres techniques de combat. C’est vers le Xème siècle que le bushido guerrier va se codifier.
« Le livre des choses anciennes » (Kojiki), datant de 712 relate le combat fabuleux au bras de force entre les dieux des Arts Martiaux : Kashima et Katori avec Takami Nakata. A peine celui-ci avait-il pris la main de Kashima « qu’il la sentit se transformer en bloc de glace et en lame de sabre ; puis il se sentit soulevé comme un brin de paille et jeté à terre. » Il s’agit là d’une manifestation du Ki, de la respiration aïki et de l’aïki in yo, principes et bases fondamentaux du Daïto Ryu Jujutsu.

L’aïkibudo fonde ses origines en MINAMOTO Yoshimitsu que la tradition donne pour géniteur du Daïto Ryu Aikijujutsu. Il fut le premier à avoir étudié sur les corps des hommes morts aux combats les effets des coupes, des frappes, des kansetsu (clés articulaires) mettant ainsi au point ses propres techniques.
Cette pratique martiale traverse ainsi tout le moyen âge jusqu’au XIXème siècle. Le grand maître Takeda Sokaku, héritier de toute cette tradition martiale, fut le premier à enseigner un art martial au sens contemporain du terme. L’un de ces grands disciples fut Ueshiba Moriheï qui fondera plus tard l’Aïkido.
De nombreux autres grands maîtres étudieront le katori shinto ryu et le daïto ryu aïkijujutsu : ils ont pour nom MOCHIZUKI Minoru ou encore SUGINO Yoshio
mochizuki sugano
Maitre Floquet
Maître Alain Floquet, fondateur de l’Aïkibudo :

Maître Alain Floquet est né le 18 décembre 1939 à Paris. En 1957, il aborde l’étude de l’Aïkido et du Karaté. Il pratique aussi le Kendo, et participe au championnat du monde de cette discipline à Tokyo en 1970.

Il est l’élève de Maître Minoru Mochizuki pour l’Aïkido Yoseikan, de Maître Yoshio Sugino pour le Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu et de Maître Tokimune Takeda pour le Daito Ryu Aïkibudo.

8e dan Kyoshi d’Aïkibudo et 8e dan de Kobudo, Maître Floquet est aussi le directeur technique de la fédération internationale d’Aïkibudo.

Origine de l’aïkibudo

Floquet_technique AKBCalendrier des stages nationaux 2014-2015
La pratique

L’Aïkibudo est un art de défense issu des anciennes techniques secrètes de combat de l’élite guerrière du Japon médiéval. Son histoire est vieille de 1000 ans. C’est un moyen d’expression et de création, permettant de réagir aux attaques d’un ou plusieurs partenaires, armés ou non armés, et de mettre en oeuvre des techniques ou des principes permettant de s’en sortir, en immobilisant ou en projetant au sol l’attaquant.

Le Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu est un art martial japonais ancien, un KOBUDO. Ecole d’armes créée en 1447, elle s’est transmise de génération en génération jusqu’à nos jours, sans subir d’altération. Ses origines remontent donc au XVème siècle et elle est actuellement classée bien culturel au Japon. Sa pratique comprend l’étude du KEN-JUTSU (combat au sabre), le IAI-JUTSU (art de tirer le sabre), le BO-JUTSU (combat au bâton long), la NAGINATA-JUTSU (la naginata est un bâton long d’environ 1,80m prolongé par une lame d’une soixantaine de cm).

Guide du débutant
Glossaire technique


Clubs dans le Nord-Pas de-Calais (les situer sur une carte ici)

 

 

Sites officiels :

– Site Aïkibudo FFAAA
– Site international d’Aïkibudo

Centre International de l’Aïkibudo

 

Compte rendus statutaires :

compte rendu de l ‘assemblée générale 2014 / /02015

 

Lien Permanent pour cet article : http://aikido-nordpasdecalais.fr/laikibudo/