↑ Revenir à L’Aïkido

Imprimer ce Page

Histoire de l’Aïkido français

a_nocquet

mochizukiL’Aikido arrive en France avec maître Minoru MOCHIZUKI qui effectuera la première démonstration en France au vélodrome d’hiver à Paris en 1951.

Il semble que ce soit dans les années 1962 et 1963 que les premières structures administratives et techniques aient vu le jour sous la tutelle de la FFJDA (fédération française de judo) ;
– L’une sous la direction d’André NOCQUET ;
– L’autre sous la direction de Minoru MOCHIZUKI.

 

 

 

Masamichi_Noro_2

Tamura3Parallèlement une troisième structure sous la direction technique de Nobuyoshi TAMURA apparaît appelée Association culturelle Française d’Aikido (ACFA). Cette structure devra rejoindre la FFJDA dés 1970 dés la création du diplôme d’état d’AIKIDO au sein de la FFJDA.A cette même période un petit noyau de pratiquants s’étaient réunis autour de Masamichi NORO, groupe qui deviendra par la suite le KI NO MICHI.Le 24 juin 1971 se crée au sein de la FFJDA l’Union Nationale d’AIKIDO (UNA) regroupant les trois groupes, et des programmes furent établis pour la préparation des futurs diplômes d’état et passages de grades.

C’est à cette période que Claude JALBERT et Alain FLOQUET se séparent du groupe MOCHIZUKI pour créer le C.E.R.A et développer ce qui est maintenant l’AIKIBUDO.

 

 

tissier

En 1975 André NOCQUET décide de quitter la FFJDA aspirant à plus d’indépendance par rapport à celle ci et aux autres groupes d’Aikido. Et progressivement Hiroo MOCHIZUKI se retirera de la FFJDA pour créer Le YOSEIKAN BUDO. Il reste alors l’UNA au sein de la FFJDA quand Christian TISSIER rentre du japon après 8 ans d’études à l’AIKIKAI de TOKYO.

Celui ci fédérera un grand nombre de pratiquants autour de lui. Les dirigeants de l’UNA souhaitant quitter la FFJDA, c’est en 1982 que se produit une séparation brutale de la FFJDA sous l’impulsion de Pierre CHASANG et se crée alors officiellement la FFLAB qui deviendra la FFAB.

Les pratiquants des deux groupes restés à la FFJDA souhaitaient également une autonomie et le 17 juin 1983 Christian TISSIER et quelques professeurs et dirigeants donne l’impulsion à la création de la fédération Française d’Aikido d’Aikibudo et affinitaires (FFAAA). La Ligue du Nord d’Aikido rejoindra la FFAAA dés la première heure.

Lien Permanent pour cet article : http://aikido-nordpasdecalais.fr/laikido/histoire-de-laikido-francais/