↑ Revenir à L’Aïkido

Imprimer ce Page

La Pratique

« L’Aïkido est communication.
Faire de l’Aïkido, c’est affirmer cette volonté de communication et ce, jusque dans le pire des cas, celui où l’autre vous nie au point de vouloir vous détruire.
Mais quoi dire ?
Et comment le dire ?
Quel langage pour quel message?
Toute la pratique de l’Aïkido n’est que dialogue pour tenter de lever ces deux inconnues. »

Franck Noël Shihan

L’Aïkido peut donc être compris comme un système éducatif s’exerçant:

Dans un dojo

Le Dojo, lieu d’apprentissage :

La pratique des armes en Aïkido

Quoique O Sensei n’ait jamais enseigné directement la pratique des armes, ni lors des stages qu’il donnait régulièrement, ni lors des cours qu’il dispensait, il les pratiquait presque chaque jour dans son dojo personnel. L’aïkido moderne comporte l’étude du maniement d’armes en bois : le sabre ou bokken, le bâton ou jyo, le couteau ou tanto.

« La pratique des armes n’est pas fondamentale ni essentielle, mais ce qu’elle peut apporter est déjà un aspect plus ludique que le travail à main nue et puis renforcer les notions d’attitude, de coupe, de distance, donc dans ce sens là c’est intéressant. »

Christian Tissier Shihan

 Le vocabulaire de la pratique

Quand on débute, on est parfois submergé par un vocabulaire abscons. Les deux documents qui suivent devrait vous aider à mémoriser le nom des techniques, des saisies ou frappes ainsi que différents termes employés par votre enseignant.

Lien Permanent pour cet article : http://aikido-nordpasdecalais.fr/laikido/la-pratique/