Comme tout art martial l’AIKIDO se pratique dans une tenue adéquate. Celle-ci se compose de :
keikogi

  • la VESTE partie supérieure du KEIKOGIKeiko = entrainement
    gi = costume ou vètementVeste et pantalon sont de couleur blanche
  • le HAKAMAC’est l’habit traditionnel des SAMOURAI et classes nobles du moyen âge japonais. Certains textes de la période NARA (646-794) y font allusion pour la première fois.La forme définitive que nous lui connaissons aujourd’hui remonte à la période EDO (1616-1818).HakamaTombant jusque sur les chevilles, de coupe ample et pratique, le HAKAMA laisse une grande liberté de mouvements tout en masquant les déplacements dont il embellit la fluidité et la rondeur.Il remonte au niveau des lombaires par un petit dossier rigide (KOSHI ITA) qui aide a un bon maintien du dos et à un bon placement des hanches.

    Il comporte un grand pli à l’arrière, 5 sur le devant.

    Les couleurs sont noir ou bleu ou encore blanc en IAI DO, le blanc étant le symbole de la pureté et la couleur de la fleur de cerisier (SAKURA).

    Le HAKAMA est normalement exigé pour la pratique des arts martiaux faisant partie de la tradition classique. Il est donc le symbole de leur noble hérédité.

  • la CEINTURE (OBI)ceinture noirese porte sous le hakama, pour maintenir la veste fermée. C’est la même qui sert en JUDO ou en KARATE mais elle peut aussi etre trés longue (au moins trois tour de ventre) et plus large pour la pratique du IAIDO.En effet cette large ceinture sert a maintenir en place le fourreau du iaito celle-ci a contario de la ceinture classique se noue dans le dos, au niveau de la cinquième lombaire dans la pratique du sabre.Le hakama comporte lui mème des ceintures qui viennent se nouer par-dessus le OBI.Le noeud est normalement placé à l’arrière dans les budos traditionnels à l’exception de ceux ou la chute impose une autre disposition (généralement sur le ventre).

    Toujours s’habiller correctement doit être le premier souci d’un pratiquant d’AIKIDO